3 Appellations d'Origine Contrôlées

 

Tous les vins d'Alsace bénéficient de l'une des 3 Appellations d'Origine Contrôlées (AOC) :
F Alsace,
F Alsace Grand Cru (complétée par le nom de l’un des 50 terroirs délimités admis dans l’appellation),

F Crémant d’Alsace (vin effervescent élaboré selon la méthode traditionnelle).

 

L'AOC Alsace

Les vins de l’AOC Alsace, dont le cépage figure habituellement sur l’étiquette, proviennent à 100% de ce cépage. Lorsqu’il n’est pas indiqué, il s’agit d’un assemblage de plusieurs cépages parfois dénommé “Edelzwicker”, quelquefois également "Gentil" ou portant un nom de marque.
 
 Le rendement annuel à l’hectare autorisé en 2005 dans l’appellation Alsace était de 80 hl/ha sans PLC (Plafond Limite de Classement = volume de réserve fixé annuellement par l’INAO) pour les blancs, et de 75 hl/ha sans PLC pour les Pinots noirs. Ce rendement annuel est assorti d'un rendement butoir pour chacun des cépages blancs qui remplace l'ancien mode de calcul de rendement "tous cépages confondus" qui était habituellement pratiqué en Alsace.
 
Les degrés minima actuellement en vigueur sont : 9 ° pour les Sylvaner, Pinot blanc et Edelzwicker, 9,5 ° pour les Riesling et Muscat , 10° pour le Pinot Noir et 11 ° pour les cépages Pinot gris, Gewurztraminer et Klevener de Heiligenstein.
 
Les vins de l’AOC Alsace sont soumis à une dégustation préalable d’agrément sous le contrôle de l’INAO.
 
 Les vins d’Alsace (hormis le Crémant) sont toujours vendus dans la flûte typique qui leur est réservée par la réglementation et, depuis 1972, obligatoirement mis en bouteilles dans leur région de production.
 
 L’AOC Alsace représente 80 % de la production totale dont 91 %de blancs.
 

 

L'AOC Alsace Grand Cru

 

Les vins de l’AOC Alsace Grand Cru (instituée en 1975) ne peuvent être issus que des cépages Riesling, Gewurztraminer, Pinot gris ou Muscat. En outre, leur étiquette doit obligatoirement mentionner le millésime et le nom de l’un des 50 lieux-dits définis par la législation.
 
Toutefois, depuis 2005 (décret du 21/03/05), peuvent être élaborés, en complément des cépages traditionnels, le cépage Sylvaner (exclusivement dans l’AOC Alsace Grand Cru Zotzenberg), et les vins d’assemblage (exclusivement dans l’AOC Alsace Grand Cru Altenberg de Bergheim).
 
Ces 50 Grands Crus ont été délimités sous la responsabilité de l’Institut National des Appellations d’Origine Contrôlées en fonction de critères géologiques et micro-climatiques très stricts.
 
Pour prétendre à cette appellation, en application du décret du 24/01/2001, les parcelles doivent être plantées à une densité minimale de 4 500 pieds par hectare. Toutes les parcelles doivent en outre être taillées à 8 à 10 yeux maximum par m² selon les cépages. Les raisins doivent être récoltés manuellement.
 
Le rendement de base est fixé à 55 hl/ha maximum par cépage et par lieu-dit. Ce rendement de base peut-être augmenté annuellement d'un pourcentage variable entre 0 et 20 % en fonction de chaque lieu-dit.
 
Les degrés minima d'alcool en puissance sont de 12,5° pour les cépages Pinot Gris et Gewurztraminer, et de 11° pour les autres cépages.
 
Pour avoir droit à l’appellation Alsace Grand Cru, les vins doivent par ailleurs avoir fait l’objet d’une dégustation préalable d’agrément sous le contrôle de l’INAO. Autant sinon plus que le cépage, c’est l’empreinte du terroir qui confère sa typicité à chaque grand cru avec, selon les terroirs, des “personnalités”très différentes.
 

L'AOC Crémant d'Alsace

 

Les vins effervescents de l’AOC Crémant d’Alsace sont obtenus par application à une sélection de cépages d’Alsace de la méthode traditionnelle de fermentation en bouteille.
 
Les Crémants d’Alsace, blancs en très large majorité, sont élaborés à partir d’un ou plusieurs cépages. Seuls sont autorisés le Pinot blanc, le Riesling, le Pinot gris, le Pinot noir (le seul “blanc de noir”) et le Chardonnay.
 
Le Crémant rosé est issu du Pinot noir.
 
Lorsqu’un cépage est mentionné sur l’étiquette, le Crémant est produit à 100% à partir de ce cépage.
 
Le rendement annuel à l'hectare de l'AOC Crémant d'Alsace est actuellement de 80hl/ha (+ PLC de 10 %), le degré minimum d'alcool en puissance étant de 8,5°.

 

  • Vues: 5347
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé »Copyright © 2002 EARL MEYER - Tous droits réservés