C’est temps d’été et on pense surtout à la mer et aux vacances, mais partout les campagnes de la France et d’Europe c’est temps de se dédier aux jeunes raisins qui a septembre nous donneront de la production pour fabriquer du vin.

Pour fabriquer du vin les raisins justes doivent être frais et murs. En particulier, dans les nord de l’Europe la récolte des raisins se déroule même s’ils n’ont pas rejoint la complète maturité. Cela est du à la manque de chaleur et du sol fort qui, par contre, les pays du sud de l’Europe peuvent avoir an abondance.

En fait, les raisins du nord de l’Europe contiennent moins de sucre et il est nécessaire de corriger cet aspect à travers l’ajout de sucre. Le soleil donne pleine maturité aux raisins qui peuvent développer un plus riche contenu de sucre.

 

Phases de la fabrication

 

Les raisins et leur niveau de maturité sont au centre de l’attention : leur impact sur la composition du vin est très importante et par conséquence les temps de la récolte doivent être très bien calculés. Une récolte prématurée donne peu du vin et ce dernier sera de bas niveau qualitatif. Par contre, une récolte tardive donnera un vin très riche en alcool et peu acide. En général, la récolte du vin se déroule en un ou plus fois.

Le pressage

 

Après la récolte les raisins sont puis pressés par une machine avec un cylindre qui écrase les raisins.

En cas qu’on veut obtenir du vin rouge à partir des raisins blancs, il faut séparer le jus obtenu par le pressage des raisins de la peau et des graines après l’écrasement.  

Il s’agit d’un travail très délicat, il ne suffit pas de challenger le destin pour fabriquer du vin, ce n’est pas un jeu, mais si vous voulez en voir de plus vous pouvez visiter le site dans ce lien et comprendre la différence !  

  


  • Vues: 3886
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé »Copyright © 2002 EARL MEYER - Tous droits réservés